Découvrez le nouveau Burger King de Charleroi en vidéo

C’est fait. Le premier Burger King de Wallonie a ouvert ses portes à Charleroi. Ils étaient une dizaine à attendre le lever de rideau sur le tapis rouge installé par la marque. Les fans du Whopper, célèbre hamburger de la marque, ont ensuite pu acheter leur repas à l’intérieur du fast-food.

Le restaurant avait déjà été inauguré pour la presse lundi sur le coup de midi. Pour rappel, le restaurant, d’une superficie de 750 m² est doté de 263 places assises, réparties sur deux étages. Son ouverture survient moins d’une semaine après l’ouverture d’un autre restaurant de la filiale dans la ville d’Anvers. La marque a l’intention d’ouvrir sept restaurants en Belgique et au Luxembourg d’ici fin 2017. Entre 300 et 350 emplois sont à la clé cette année.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Charleroi (Hainaut)|Anvers (prov. d'Anvers)|Belgique
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Emmanuel Macron et Angela Merkel, deux «
petits
» du paysage politique international.

    Les secrets du langage du corps à l’usage des «petits»

  2. © D.R.

    #MaPremièreCampagne: Game of Belgium

  3. ©News

    Anderlecht: gagner à Gand pour espérer sauver une si longue histoire européenne

Chroniques
  • Mawda, la dignité humaine

    Voilà un an que la petite Mawda a été tuée par un policier, lors d’une course-poursuite absurde qui s’inscrivait dans la chasse aux migrants lancée et voulue par Theo Francken et Jan Jambon, encouragée et autorisée par Charles Michel – l’opération « Medusa » dont le but était clairement de « faire du chiffre » en interpellant un maximum de migrants tout en prétendant lutter contre « la traite des êtres humains ». Tout, dans cette affaire et dans la gestion politique de ce dossier, est indigne, côté gouvernement. Heureusement, des citoyens et des citoyennes ont pu, un tant soit peu, sinon sauver l’honneur de notre pays, du moins rendre un peu de dignité aux victimes.

    Hasard de calendrier ? Sans doute pas tout à fait ; ce samedi 18 mai, Hart boven Hard et Tam-Tam organisent...

    Lire la suite