Accueil Société

Kazakhgate: quel a été le rôle des avocats, «payés entre 500 et 3.000 euros de l’heure»?

Ce mercredi, la commission d’enquête entend l’ancien bâtonnier de Bruxelles et deux avocats de l’« équipe Chodiev », Dirk Libotte et Jonathan Biermann.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 6 min

C’est à un véritable marathon que va se livrer ce mercredi la commission d’enquête parlementaire Kazakhgate : elle ouvre ses travaux à 8h30 et devrait entendre pas moins de neuf témoins avant d’éteindre ses lumières en début de nuit. Seront entendus plusieurs collaborateurs de l’ex-ministre des Finances Didier Reynders, plusieurs magistrats de la Cour d’Appel de Bruxelles mais aussi certains des avocats de l’« équipe Chodiev », de même que leur bâtonnier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs