Accueil Monde Union européenne

La «nouvelle Europe» se réunit à 12 pour recevoir chaleureusement Donald Trump

Organisé par la Pologne et la Croatie, le sommet des « Trois mers » réunira tous les membres orientaux de l’UE. Un contrepoids à la puissance franco-allemande ? L’initiative fait planer les craintes de nouvelles divisions intra-européennes.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 6 min

C’est une semaine géostratégique peu banale, concentrée sur quatre jours, qui va se dérouler en Europe de mercredi à samedi. Elle s’achèvera le week-end prochain par le sommet du G20 à Hambourg. Un événement prévu depuis longtemps, à la différence des deux autres qui le précéderont jeudi. À Bruxelles se tiendra un sommet UE-Japon annoncé mardi soir seulement et organisé à la hâte. Les dirigeants nippon et européens vont annoncer la conclusion d’un « accord politique » portant sur un traité de libre-échange en négociation depuis 2013, similaire au fameux Ceta, et dont la conclusion avant le G20 est ardemment voulue par les deux parties. Question de faire pièce au protectionnisme affiché par le président américain, qui a dénoncé le traité commercial transpacifique qu’avait conclu son prédécesseur Obama avec l’Est asiatique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs