Accueil Société

Opération antiterroriste à Anderlecht: le niveau de la menace maintenu à 3

Deux des quatre personnes interpellées lors de l’opération antiterroriste ont été inculpées de participation aux activités d’un groupe terroriste.

Temps de lecture: 1 min

Le niveau de la menace terroriste en Belgique n’a pas été réévalué à la suite de la découverte d’armes par la police dans la nuit de mardi à mercredi à Anderlecht, assure mercredi soir le Centre de crise. Le niveau est donc maintenu à 3 sur une échelle de 4.

Les enquêteurs ont mené la nuit dernière six perquisitions à Anderlecht, dans le cadre d’un dossier de terrorisme du parquet fédéral. Trois kalachnikovs et un riot gun ont été trouvées lors d’une d’entre elles, dans un box de garage.

À lire aussi Bikers et salafistes, deux univers qui semblent incompatibles

Quatre personnes ont été emmenées pour audition, dont deux ont été placées sous mandat d’arrêt mercredi soir.

Les policiers ont aussi mis la main sur trois armes de poing et des munitions, des radios, deux gilets par balles, un feu bleu, un uniforme d’une agence de sécurité, deux uniformes de police, un uniforme de la protection civile et quatre détonateurs.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko