Accueil La Une Belgique

Développement durable: la Belgique va s’octroyer un beau bulletin pour… plaire à l’ONU

L’exercice d’autocongratulation sera certainement apprécié à l’ONU, mais il fait grincer des dents au pays.

Temps de lecture: 2 min

Le 18 juillet prochain, la Belgique présentera à l’ONU un rapport intitulé : Chemins vers un développement durable. Comme tous les membres de l’assemblée, le Royaume est invité à détailler ce qu’il fait pour mettre en œuvre les objectifs définis les Nations unies pour « l’humanité, la planète et la prospérité ».

Ce n’est pas la ministre du Développement durable, Marie-Christine Marghem (MR), mais bien Alexander De Croo (VLD) qui défendra à New York ce bulletin positif qui insiste sur les multiples actions entreprises par les différents niveaux de pouvoir belges en matière de santé, lutte contre la faim et la pauvreté, égalité hommes – femmes, climat, etc.

Un exercice qui fait grincer des dents

Cet exercice d’autocongratulation sera certainement apprécié à l’ONU, mais il fait grincer des dents au pays. Le Conseil fédéral de développement durable (CFDD), qui représente la société civile, dénonce une « présentation trop réjouissante » et des « propositions optimistes ». Et de pointer les différences entre ce que prévoit le cadre légal en Belgique et l’effet réel des structures et plans mis en place.

Les observateurs analysent ce rapport à la lumière de la campagne belge pour obtenir un siège non permanent au conseil de sécurité de l’ONU. Un fonctionnaire accuse : « La ministre Marghem se moque totalement du développement durable, mais le gouvernement a compris que, cette fois, cela peut servir pour faire les doux yeux aux pays qui choisiront l’an prochain ».

A lire sur Le Soir+: la Belgique en campagne à l’ONU

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une