Accueil Monde Union européenne

Brexit: le négociateur en chef de l’Union européenne favorable à «un accord juste» avec le Royaume-Uni

Michel Barnier s’est exprimé sur le Brexit lors d’une conférence devant des représentants de la société civile européenne à Bruxelles

Temps de lecture: 2 min

Le négociateur en chef de l’Union européenne pour le Brexit, Michel Barnier, a prévenu jeudi que rien ne justifierait une absence d’accord avec le Royaume-Uni : « Il n’y a aucune raison d’aggraver encore les conséquences du Brexit  ». Pour lui, la situation « perdant/perdant » qu’est le Brexit nécessite un accord juste.

À l’issue du début des négociations sur le Brexit en juin, Londres a accepté les conditions de l’UE sur le calendrier et les priorités fixées par Bruxelles. Les droits des citoyens vont d’abord être traités. Cela concerne trois millions d’Européens vivant au Royaume Uni et plus d’un million de Britanniques vivant en Europe.Viendra ensuite la question du règlement financier des engagements de Londres envers l’Union, évalué jusqu’à 100 milliards d’euros et enfin, le problème de la frontière entre l’Irlande et la province britannique d’Irlande du Nord.

Une fois que des progrès « suffisants » auront été accomplis sur ces dossiers, les négociations sur la relation future entre l’Union européenne et le Royaume Uni seront entamées. Concernant la relation commerciale, Michel barnier a insisté une fois encore sur le fait qu’il n’y aurait pas d’Union européenne « à la carte » pour le Royaume Uni.

Les négociations sur le Brexit devraient être bouclées d’ici à octobre 2018 pour permettre une ratification d’un accord final, par toutes les parties concernées, d’ici à mars 2019.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une