Corée du Nord: les Etats-Unis dénoncent une «provocation» mais privilégient la diplomatie

Le ministre américain de la Défense a dénoncé jeudi l’essai historique de missile intercontinental mené par la Corée du Nord, le qualifiant de «provocation», tout en insistant sur le fait que les Etats-Unis cherchaient une solution diplomatique.

«Nous faisons face maintenant à cette très importante escalade, cette provocation, cet affront aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies», a commenté Jim Mattis, s’exprimant pour la première fois publiquement après l’essai nord-coréen de mardi. «Nous restons dans un effort diplomatique impliquant alliés et pays partenaires», a-t-il poursuivi.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous