Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Tom Steels : « Le maillot vert se décidera le dernier jour »

Le directeur sportif de Quick Step annonce une lutte âpre entre Démare, Kittel et Matthews.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’équipe Quick Step n’a ramené qu’une seule fois le maillot vert à Paris, en 2007, avec Tom Boonen, qui avait remporté deux étapes et mené une bagarre féroce, jusqu’au bout, à Robert Hunter. La défenestration de Peter Sagan ayant considérablement modifié la lutte pour le classement par points, l’objet suscite de nouvelles convoitises car, depuis la prise de pouvoir du Slovaque, ces dernières années, c’est tout juste si la concurrence consultait encore le classement.

Tom Steels, directeur sportif chez Quick Step connaît la musique même s’il n’a personnellement jamais ramené le maillot à Paris. « Malgré mes quatre victoires d’étape en 1998, j’avais été battu par Zabel  », rappelle le Waeslandien. «  C’est sûr que depuis le départ de Sagan, la lutte est plus ouverte. Mais elle va être âpre et je suis même presque certain qu’il faudra attendre le sprint des Champs Elysées pour déterminer le lauréat. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs