Accueil Société

Charles Michel après l’opération antiterroriste à Anderlecht: «Nous sommes vigilants» (vidéo)

Le Premier ministre a réagi à la Chambre alors que des suspects sont toujours recherchés.

Temps de lecture: 2 min

Plusieurs suspects sont toujours recherchés dans le cadre dossier de terrorisme qui amené mercredi à une série de perquisitions à Anderlecht. « On ne peut jamais exclure un scénario similaire à celui du 22 mars 2016, mais pour le moment, nous ne disposons d’aucun élément allant dans le sens de cette hypothèse », a indiqué jeudi le parquet fédéral à l’agence de presse Belga. Pour rappel, après l’arrestation de Salah Abdeslam du 18 mars 2016 à Forest, le commando des attentats de Bruxelles s’était senti acculé et était passé à l’action cinq jours plus tard.

À lire aussi L’arsenal imposant des 3 frères membres des Kamikaze Riders

« Nous sommes vigilants, nous sommes attentifs et nous sommes aux côtés des services de sécurité que nous saluons pour le travail », a déclaré Charles Michel à la Chambre, ce jeudi après-midi. Le Premier ministre a rappelé que 200 condamnations pour terrorisme sont intervenues depuis 2 ans. « Le gouvernement va suivre la situation, comme nous le faisons de manière constante, tout au long des prochaines heures. À chaque instant, l’Ocam est susceptible de réévaluer le niveau de la menace. En permanence avec le Centre de crise, nous adaptons les mesures qui doivent être prises. »

Et de rappeler que le niveau zéro n’existe pas. « Nous sommes au niveau 3, ce n’est pas un niveau ordinaire. Nous allons continuer, autant que possible, de garantir la sécurité de nos concitoyens. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko