Le G20 s’engage à mieux lutter contre le financement du terrorisme

Le G20 s’est engagé vendredi à Hambourg à lutter contre le financement du terrorisme et sa propagande, rare sujet de consensus dans un sommet marqué par de profondes divergences sur le commerce et le climat.

Les principaux pays industrialisés et émergents ont accouché à mi-parcours d’une déclaration commune en 21 points dénonçant le «fléau» du terrorisme - distincte de leur communiqué final qui reste âprement disputé.

Ils y insistent sur le volet financier en apportant un soutien appuyé au Groupe d’action financière (Gafi), organisme intergouvernemental créé en 1989 qui publie des recommandations régulières pour ses 37 membres sur les manières de lutter contre la criminalité financière et le financement du terrorisme.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous