Accueil Culture Livres

Martin Luther, Hercule de la foi

Pour le 500e anniversaire de la Réforme, La Pléiade publie la seconde partie du recueil des œuvres du fondateur du protestantisme.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le 1er juillet 1523 sur la grand-place de Bruxelles, Henri Vos et Jean Van Esschen montent sur le bûcher pour avoir partagé les idées de Luther et refusé de se rétracter. « Je pensais que je serais le premier à être martyrisé pour la cause de ce saint Evangile, mais je n’en étais pas digne », écrit le réformateur, qui qualifie le drame de « bonne nouvelle »  : « Grâces soient rendues au Christ, qui a enfin commencé à montrer quelques fruits de notre parole, ou plutôt de la sienne, et à créer de nouveaux martyrs ». L’aventure devenait vraiment sérieuse ; l’exécution annonçait le retour de la lumière divine après de longues ténèbres.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs