Accueil L’archive

Il y a dix ans dans Le Soir: «Marcourt: «Je suis bien là où je suis»

Jean-Claude Marcourt, ministre-président qui s’ignore, croit au renouveau du PS et à l’avenir de la gauche.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

(article paru le 10 juilllet 2007)

ENTRETIEN

Inconnu du grand public il y a trois ans, Jean-Claude Marcourt, ministre de l’Économie et de l’Emploi, est, même s’il s’en défend, un des favoris à la succession d’Elio Di Rupo à la ministre-présidence wallonne.

À la veille de l’élection présidentielle, il pose un regard averti sur le PS qui, dit-il, est au milieu du gué. La refondation du projet socialiste, il y croit. Comme il croit, plus largement, à la défense des valeurs de gauche.

Le PS sort battu des élections fédérales et se prépare à l’élection de son président. Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en L’archive

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs