Accueil Opinions Cartes blanches

Au-delà de la croissance: quel projet, quelle pensée?

Le prochain Congrès des économistes belges de langue française portera sur le thème de la post-croissance. Certains d’entre eux se penchent sur la nécessité d’élargir leur discipline pour mieux penser l’avenir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Dès 1848, dans ses Principes d’économie politique, John Stuart Mill observait que «  l’état stationnaire de la population et de la richesse n’implique pas l’immobilité du progrès humain. Il resterait autant d’espace que jamais pour toute sorte de culture morale et de progrès moraux et sociaux  ; autant de place pour améliorer l’art de vivre et plus de probabilité de le voir amélioré lorsque les âmes cesseraient d’être remplies du soin d’acquérir des richesses.  » Améliorer l’art de vivre hors de l’obsession d’acquérir des richesses, accepter d’atteindre un état stationnaire sans renoncer au progrès humain, quoi de plus actuel comme programme, comme questionnement ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs