Accueil Monde Europe

G20: le ministre allemand de l’Intérieur compare les émeutiers à des terroristes islamistes

Près de 500 policiers ont été blessés lors des rassemblements en marge du sommet du G20 de Hambourg.

Temps de lecture: 1 min

Le ministre allemand de l’Intérieur a condamné lundi «l’incroyable brutalité» des débordements en marge du sommet du G20 de Hambourg et comparé les émeutiers à des «néonazis» et des «terroristes islamistes».

«Ce n’étaient pas des manifestants», a déclaré le ministre conservateur (CDU) Thomas de Maizière lors d’une conférence de presse à Berlin, «ce sont des extrémistes violents, au même titre que des néonazis ou des terroristes islamistes».

500 policiers blessés

Le sommet du G20, qui réunissait vendredi et samedi à Hambourg les dirigeants des 20 pays les plus puissants au monde, a été émaillé de manifestations violentes d’une ampleur inattendue pour les autorités.

Dans les rues de Hambourg, entre jeudi et samedi, près de 500 policiers ont été blessés légèrement - sur les 20.000 déployés - lors d’affrontements avec des manifestants. Plusieurs voitures ont été incendiées et des magasins pillés.

Le nombre de manifestants blessés par les ripostes policières n’est pas connu avec précision.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une