Accueil Économie Finances

La zone euro doit-elle redéfinir ses règles de sauvetage des banques ?

La zone euro veut tirer les leçons du sauvetage des banques vénitiennes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

On aura beau retourner ça dans tous les sens : la mise sur la table de 17 milliards d’euros du contribuable pour assurer une sortie en douceur des deux petites banques vénitiennes, Veneta Banca et Banco popolare di Vincenza était bien dans les règles européennes. Oui, oui, celles qui sanctifient le principe selon une banque défaillante sera secourue par le chéquier des créanciers et des actionnaires (et dans les pires cas, les déposants), et non plus sur des deniers publics.

« En termes d’implications politiques, le cas récent (des banques vénitiennes) a soulevé un certain nombre de questions », a expliqué Jeroen Dijsselbloem, le président de l’Eurogroupe (cénacle des ministres des Finances de la zone euro), à l’issue d’une discussion sur ce dossier, lundi soir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Bricourt Noela, mardi 11 juillet 2017, 18:22

    A la réflexion ,pourquoi ne pas mettre tout simplement ses économies dans un coffre en banque d'autant plus que les intérêts sont presque nuls...et vu les risques.

  • Posté par Monsieur Alain, mardi 11 juillet 2017, 18:45

    Ses économies oui - peut-être après les avoir transformées en Or ou en Kruger Rand ou autre - pour se prémunir des idées qui circulent et qui voudraient interdire aux personnes privées de détenir de l'argent liquide. On en sera bientôt là.

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs