Accueil Belgique

Céline Fremault: «Ne tombons pas dans l’euphorie»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

C’est en 2010, sous l’impulsion du député André du Bus (CDH), que la Région bruxelloise se souciait du classement de « sa » forêt au patrimoine de l’Unesco. A l’époque, on voulait encore classer la hêtraie cathédrale. On a bifurqué depuis, note aujourd’hui le député. En 2011 puis en 2014, ce fut au tour de la Flandre et de la Wallonie qui jusque-là avait d’autres priorités. « L’Unesco ne prend en considération que les sites d’intérêt universel exceptionnel, mais aussi ceux pour lesquels il existe une menace nécessitant une protection absolue ». C’est le cas de l’unique zone naturelle qui chevauche les trois Régions du pays.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs