Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Yoann Offredo: «Le téléspectateur doit être frustré»

« Si des sponsors d’équipes préfèrent ne pas voir leurs couleurs à la télé, ça les regarde… » : Hilaire Van der Schueren avait l’humour caustique, dans la touffeur de Bergerac.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Comme nombre d’observateurs de cette 10e étape aussi lisse qu’ennuyeuse, le directeur sportif de Wanty-Groupe Gobert comprenait mal pourquoi personne, à part les Bretons de Fortuneo, n’avait lancé de coureur dans l’échappée du jour. «  La supériorité très nette de Marcel Kittel lors des sprints n’a échappé à personne, je crois. Il est une jambe au-dessus de tous et malgré cela, personne ne bouge, personne n’anticipe…  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs