Accueil Société

La Belgique élève moyen du financement climatique

En matière de financement climatique, la Belgique lâche son argent avec un élastique. Peu de promesses ; pas toujours tenues ; et des chiffres sujets à caution. Mais une annonce pour Paris, promet-on.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Les interminables négociations intrabelges pour répartir les objectifs climatiques de notre pays entre ses niveaux de pouvoir progressent : les quatre ministres de l’environnement se retrouvent ce vendredi matin à Bruxelles pour élever le niveau des négociations. Et conclure ? La réunion est entourée d’une hyperdiscrétion.

On sait que certains points sont conclus ou proches de l’être comme la répartition de l’objectif de réduction des gaz à effet de serre (-15 % en 2020). D’autres semblent avoir bien progressé – le partage de l’objectif renouvelable – même s’il n’y a pas encore d’accord. Et on se dispute toujours sur la répartition de revenus de la mise aux enchères des quotas de CO2 (300 millions à se partager).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs