Accueil Économie

Volkswagen: finalement pas de trucage sur un autre moteur diesel

Un examen approfondi a permi de lever les soupçons de trucage du moteur diesiel EA189.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

A l’issue d’un examen approfondi, le constructeur automobile Volkswagen a dissipé jeudi les soupçons de trucage sur un autre moteur diesel que celui incriminé jusqu’à présent, le modèle EA288, selon un communiqué du groupe cité par l’agence DPA.

«Il est maintenant clair» que le logiciel truqueur dont Volkswagen a avoué la présence sur les moteurs de type EA189 «n’est pas installé» sur les moteurs de la génération suivante, appelée EA288, selon le communiqué cité par DPA. Le groupe, qui n’était pas joignable pour commenter, avait précédemment indiqué procéder à des vérifications sur ce moteur EA288.

Contacté par l’AFP, Volkswagen n’était pas disponible immédiatement pour commenter. Cet imbroglio n’a en tout cas pas déstabilisé le groupe de Wolfsburg (nord) à la Bourse de Francfort. Le titre Volkswagen a clôturé sur un bond de 3,39% à 103,80 euros, dans le peloton de tête de l’indice vedette Dax, lui-même en hausse de 2,48%.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs