Accueil Monde Amériques

Donald Trump Jr, un Américain presque comme les autres?

Le fils du président américain est devenu depuis quelques jours, le centre d’attention de toute la scène internationale. L’homme est au cœur d’un nouveau rebondissement dans l’affaire des ingérences russes présumées. Portrait.

Portrait - Temps de lecture: 3 min

Chaque jour amène son lot de révélations. Donald Trump Jr, fils aîné du président américain, a rencontré le 9 juin 2016 Natalia Veselnitskaya, une avocate russe proche du Kremlin. C’est le New York Times qui a révélé l’existence de cette rencontre samedi 8 juillet, avant d’affirmer, le lendemain, que le but de cet entretien était d’obtenir des « informations compromettantes » sur Hillary Clinton. Lundi 10 juillet, le quotidien américain enfonce le clou en écrivant que Trump Jr. avait été informé par e-mail, avant le rendez-vous, que ces potentielles informations compromettantes venaient du gouvernement russe, dans le but d’aider la campagne de son père. Enfin, mardi 11 juillet, le New York Times a affirmé s’être procuré le fameux e-mail, qui prouverait que Donald Trump Jr. connaissait l’implication du gouvernement russe. Peu de temps après, Trump Jr. publiait l’échange sur son compte Twitter.

Plus discret sur les parcours de golf que le reste du clan Trump et moins médiatisé que sa sœur Ivanka et son mari Jared Kushner, Donald Trump Jr. est néanmoins un personnage central de la famille. C’est en 2001 que l’homme de 39 ans, diplômé en économie de la Wharton School de l’université de Pennsylvanie, rejoint la Trump Organization. Aujourd’hui, 16 ans plus tard, c’est lui qui gère, avec son frère Eric, les affaires de l’empire Trump, depuis l’investiture de son père.

Chasse, pêche et art oratoire

Lors de la campagne présidentielle, Trump Jr s’était illustré par son éloquence, notamment lors de son discours prononcé devant la convention du parti républicain à Cleveland, et son goût pour les loisirs extérieurs. Grand adepte de chasse et de pêche, et membre de la NRA (National Rifle Association), ce fils de milliardaire semble apprécier les mêmes activités que l’Amérique traditionnelle, cible électorale de Donald Trump. Son goût pour la chasse lui a par ailleurs attiré les foudres des associations et défenseurs de la cause animale lorsque plusieurs clichés de lui posant avec, entre autres, un léopard et un crocodile morts ont circulé sur Internet.

Tout comme son père, Trump Jr. est adepte des réseaux sociaux. Il tweete et retweete plusieurs fois par jour, notamment des commentaires dans la veine des thèmes chers au président, tels que la critique des médias ou des propos anti-immigration. Sur Instagram, il joue la carte du conservatisme à outrance. Marié depuis 2005 au mannequin Vanessa Haydon, avec qui il a eu 5 enfants, il multiplie les publications de photos familiales où toutes les occasions sont bonnes : anniversaires, parties de pêche, camping.

Si sa sœur Ivanka apparait souvent comme la figure raisonnable du clan Trump, à l’image des efforts qu’elle a menés pour inciter le président américain à rester dans l’accord sur le climat, Donald Trump Jr. cultive au contraire une image conservatrice dont l’extrême droite américaine raffole. Assurant ainsi une base solide d’électeurs et de soutiens à son père.

Les révélations du New York Times sont toutefois pour le moins préoccupantes pour le clan Trump. Dans l’échange électronique entre Donald Trump Jr. et Rob Goldstone datant du 3 juin 2016, il est clairement précisé que les informations compromettantes émanaient du gouvernement russe et constituaient une manière pour celui-ci de donner l’avantage à la campagne de Trump. Ce à quoi Trump Jr. avait répondu : « Si c’est ce que vous dites, j’adore ». C’est la première fois que des documents rendus publics prouvent que le fils Trump était prêt à recevoir des informations provenant de Moscou.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs