Accueil Monde France

L’avocat de la famille Villemin après la mort du juge Lambert: «Je suis bouleversé»

Le décès survient alors que l’affaire Grégory connaît des rebondissements, 33 ans après les faits.

Temps de lecture: 1 min

Connu pour avoir été le premier juge à instruire l’affaire Grégory, Jean-Michel Lambert a été retrouvé mort chez lui ce mardi soir. Selon les premiers éléments, son corps a été retrouvé dans son bureau avec un sac plastique noué sur la tête à l’aide d’un foulard. Il a été retrouvé par une voisine, prévenue par son épouse qui n’avait plus de nouvelles depuis la veille. Selon les premières constatations, aucune trace d’effraction ou de lutte n’a été relevée dans l’appartement.

Le décès survient alors que l’enquête connaît des rebondissements avec l’inculpation de trois personnes, près de 33 ans après les faits.

À lire aussi Le suicide du «petit juge» Lambert s’ajoute à la tragédie de la Vologne

Contacté par Franceinfo, l’avocat de la famille Villemin, Me Thierry Moser, s’est dit « bouleversé » : « Je respectais l’homme, tout en contestant les décisions qu’il a prises. », a-t-il expliqué. « Monsieur Lambert avait estimé que Christine Villemin devait être traduite devant une cour d’assises pour avoir assassiné son enfant alors que cette femme était aussi innocente que vous et moi. Monsieur Lambert s’était fourvoyé, je ne pouvais donc pas partager ce point de vue extrême et extrémiste. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une