Accueil Monde

La séparation des icebergs, un processus naturel accentué par le changement climatique

L’un des plus gros icebergs s’est détaché du continent antarctique. La plateforme Larsen C vient de perdre 5.800 km2. Un phénomène sans doute accéléré par le changement climatique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Cela fait des mois que l’on attend. Des mois que les spécialistes scrutent l’iceshelf (plateforme de glace qui se prolonge en mer à partir d’un glacier posé sur le continent) de Larsen C, proche de la Péninsule antarctique. Désormais, l’affaire est faite : l’un des plus gros icebergs jamais vus vient de se désolidariser de la plateforme et est parti vers le large. L’annonce a été faite par une équipe britannique présente sur place. La séparation a eu lieu entre le 10 et le 12 juillet derniers.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs