Ixelles: un éléphant dans la ville

L’«
éléphant qui pleure
» de Jantien Mook sera visible sur la place Flagey jusqu’au 22 septembre. © Dominique Duchesnes.
L’« éléphant qui pleure » de Jantien Mook sera visible sur la place Flagey jusqu’au 22 septembre. © Dominique Duchesnes.

Cela n’aura pas échappé aux habitués de la place Flagey : depuis mercredi, un éléphant géant trône fièrement sur la place ixelloise. Cette sculpture monumentale, intitulée The Weeping Elephant (« l’éléphant qui pleure »), a été inaugurée ce mercredi en fin d’après-midi par le ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics Pascal Smet (SP.A) et la bourgmestre d’Ixelles, Dominique Dufourny (MR). L’œuvre a d’abord été présentée aux Pays-Bas, avant d’entamer son périple autour du monde, avec Bruxelles comme première étape.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous