Accueil Économie

Les données, un enjeu géopolitique majeur

La cour européenne de Justice a rendu la primauté aux droits fondamentaux face à l’économique. Nos normes parfois très strictes s’imposent de facto aux entreprises mondiales qui veulent être actives en Europe. Entretien avec le juriste Alain Strowel.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 5 min

L’arrêt « Facebook » de la cour européenne de Justice, rendu le 6 octobre dernier, va obliger Commission européenne et Etats-membres à s’interroger avec plus de diligence sur la manière dont les données des citoyens sont sécurisées, lorsqu’elles sont transférées aux Etats-Unis. Par ailleurs, le projet de lutte contre l’évasion fiscale des multinationales, que vient de présenter l’OCDE, rappelle lui aussi que les données sont au cœur des évolutions juridiques. Le juriste Alain Strowel explique pourquoi il s’agit d’une question géopolitique majeure.

La décision rendue dans l’affaire de l’étudiant autrichien Max Schrems contre Facebook a fait l’effet d’une bombe. C’est un coup d’arrêt à l’exploitation à tous crins des données numériques ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs