Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Tour de France: Froome perd la tête… et les jambes

Chris Froome n’avait jamais cédé le maillot jaune à un adversaire direct. La défaite de Sky ouvre enfin les hostilités dans une compétition jusqu’ici sclérosée. Gare à cette course étape, ce vendredi, vers Foix !

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

L’hégémonie silencieuse, mécanique, barbante du Team Sky a connu son premier revers de taille depuis sa prise de pouvoir, contestée, jalousée et tant décriée par certains sur le Tour de France. Le principe selon lequel on n’attaque pas l’équipe anglaise semblait pourtant formaté, à l’image de cette étape-reine dans les Pyrénées où Kwiatkowski, puis Nieve et enfin Landa bercèrent le rythme en tête de peloton dans une course d’élimination par l’arrière.

Dans le mur de l’altiport de Peyragudes, qui ressemblait à un Mur de Huy en ligne droite, le pourcentage n’était pourtant pas favorable au gabarit longiligne de Froome et on n’a pas compris pourquoi, alors qu’elle avait mené grand train depuis le départ, l’équipe anglaise s’est laissée berner pour perdre l’étape mais surtout le maillot jaune dès lors que Froome, coincé dans les derniers mètres de la rampe, fut pratiquement le dernier du groupe des favoris, même distancé par son propre équipier Landa.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs