Accueil La Une Opinions

Et si la vie n’était pas que terrestre?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le buzz fut planétaire. Le 23 février 2017, l’humanité apprenait stupéfaite l’existence de 3 planètes rocheuses potentiellement habitables – c’est-à-dire susceptibles d’avoir un océan d’eau liquide à leur surface – situées à un jet de pierre de la Terre. Du moins à l’échelle de l’Univers. Quelque 40 années-lumières, soit environ 40.000 milliards de km, les séparent de la planète bleue. Ces exoplanètes, au nombre total de 7 et d’une taille similaire à la Terre, orbitent autour d’une petite étoile ultra-froide dénommée Trappist-1.

C’est que les astronomes liégeois, auteurs de cette fabuleuse découverte, ne manquent ni d’humour ni d’ambition. Ce coup de maître, ils y sont parvenus grâce à deux petits télescopes de leur cru. L’un, Trappist-Nord plonge son nez dans les étoiles du haut de l’observatoire Oukaïmeden au Maroc tandis que l’autre, Trappist-Sud, est installé sur le prestigieux site de la Silla, au Chili. Au vu de leurs performances, ces jumeaux n’ont pas à rougir de leur miroir de 60 cm de diamètre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs