Homme muni d’une hache à Anvers: il venait de l’acheter pour poser comme bûcheron

Image d’illustration. © AFP.
Image d’illustration. © AFP.

L’homme interpellé samedi après-midi à Anvers quand il déambulait avec une hache dans un lieu fréquenté a pu repartir libre après avoir été entendu. Il venait en réalité d’acheter l’objet, comme accessoire pour une séance photo où il devait poser en bûcheron, a indiqué dans la soirée le parquet d’Anvers.

«Il est apparu que l’homme en question venait d’acheter la hache, comme accessoire pour un shooting photo comme bûcheron. Il était en route vers le magasin Action (situé dans le centre commercial Stadsfeestzaal, NDLR), où il voulait acheter d’autres objets pour la séance de pose», précise le magistrat du parquet Ken Witpas. «Son histoire a entre-temps été confirmée, et il a pu disposer. Aucun élément n’indique de radicalisation ou de projets terroristes.»

Les militaires félicités

L’individu avait été aperçu se déplaçant muni d’une hache dans un centre commercial très fréquenté situé sur l’artère du Meir, le shopping Stadsfeestzaal. Selon la police, l’incident s’est produit vers 17h. Un couple a aperçu l’homme et en a averti des militaires présents dans les environs, qui l’ont tenu en respect avec leur arme jusqu’à l’arrivée de la police.

Rapidement, la police avait laissé entendre que l’homme avait présenté une explication plausible concernant la détention de la hache, et que «rien de grave» ne s’était produit. L’individu avait tout de même été emmené pour être entendu.

Avant que la nouvelle ne circule au sujet de la séance photo, le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) avait remercié les militaires pour leur «réaction alerte» sur le Meir, via un message posté sur Twitter.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. La saison 2 de Big Little Lies, sortie récemment, est notamment disponible sur l’IPTV.

    L’IPTV, le succès alarmant de la télévision pirate

  2. Un programme conjoint de l’ONU et de l’Organisation mondiale des douanes vient d’atteindre les 300 tonnes de cocaïne saisies depuis son lancement, il y a 15 ans.

    Un expert belge de l’ONU témoigne: «Moins de 2% des containers sont contrôlés contre la drogue»

  3. Philippe Clement, qui a accepté de relever le défi brugeois, préface la saison à venir.

Chroniques
  • A-t-on «bruxellé» sur la Lune?

    Du Brussels Vloms sur la Lune ?

    Nul n’ignore que les prétendus premiers pas de l’homme sur la Lune le 21 juillet 1969 relèvent de la fake news – pardon, de l’infox. Et que le premier à fouler le sol lunaire n’est pas l’Américain Neil Armstrong, mais notre compatriote Tintin, reporter de son état, dont les aventures lunaires ont été contées par Hergé dans les albums Objectif Lune (1953) et On a marché sur la Lune (1954). La vérité ayant repris ses droits, posons-nous une question essentielle : aurait-on parlé bruxellois sur la Lune ?

    Les fidèles de cette chronique connaissent déjà la réponse : le billet de la semaine dernière a...

    Lire la suite

  • Pour le Roi, le peuple est souverain

    Il ne faut évidemment pas surestimer la portée d’un discours royal. L’exercice reste convenu, le style compassé et le message très encadré. Mais à l’occasion de la Fête nationale, tous les observateurs ont noté entre les lignes que le roi Philippe a adressé un message direct aux responsables politiques du pays qui doivent « faire la synthèse (des résultats électoraux) et s’accorder sur des solutions. » Le souverain insiste : « Les défis sont...

    Lire la suite