Accueil Monde France

Commémoration du Vel d'Hiv: Netanyahu salue (en français) le «geste très, très fort» de Macron

La venue du Premier ministre israélien en France, pour commémorer le 75e anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv, fait grincer quelques dents.

Temps de lecture: 2 min

Invité ce dimanche à Paris pour commémorer la rafle du Vel d’Hiv, arrestation massive de juifs par la police française en 1942, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a ainsi rencontré pour la première fois le président français Emmanuel Macron.

« Cette invitation témoigne de l’amitié profonde entre la France et Israël », a déclaré le Premier ministre, en français dans le texte. « Merci du fond du cœur. »

Après avoir remercié M. Netanyahu, lui donnant du « cher Bibi », pour ses mots, Emmanuel Macron a perpétué la responsabilité endossée par Jacques Chirac avant lui : le président français a reconnu la responsabilité de la France dans la rafle des Juifs. « Récemment encore, ce qui a été établi par les historiens, a été contesté par des hommes politiques français. C’est faire beaucoup d’honneur à ces faussaires que de leur répondre. mais se taire serait pire. Ce serait être complice. Alors je le redis ici. C’est bien la France qui organisa la rafle, puis la déportation. Et donc la mort des 13.152 personnes de confession juive, arrachés le 16 juillet 1942 à leur domicile. »

Emmanuel Macron a ainsi fait référence, sans la nommer, à Marine Le Pen, qui avait déclaré en avril dernier que l’Etat français n’était pas responsable de cette rafle.

La venue en France du Premier ministre d’Israël pour commémorer le 75e anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv, une des taches les plus sombres de l’histoire contemporaine française, fait grincer quelques dents, certains dénonçant «  un mélange des genres » ou «  une instrumentalisation » des juifs français.

À lire aussi Rafle du Vél’ d’Hiv, ou quand Marine Le Pen exhume un mythe gaullien

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une