Accueil Belgique Politique

Theo Francken ne souhaite plus que la Belgique aide des migrants en Méditerranée

le secrétaire d’État à l’Asile et la Migration veut annuler la mission de la frégate Louise-Marie en Méditerranée.

Temps de lecture: 2 min

La mission de la frégate Louise-Marie de la Marine belge en Méditerranée devrait être annulée, sans quoi elle risque de créer un appel d’air pour les « migrants illégaux », a affirmé dimanche le secrétaire d’État à l’Asile et la Migration Theo Francken (N-VA). «  Nous ferions mieux de ne plus rien faire. Ça provoque maintenant un appel d’air de migrants illégaux », a affirmé M. Francken sur le plateau de VTM Nieuws.

La Louise-Marie participe depuis le 18 juin à l’opération européenne Sophia de lutte contre les trafics d’êtres humains et d’armes en mer Méditerranée. Elle a secouru fin juin 118 migrants au large des côtes libyennes. La frégate «  fait du bon travail, mais nous ferions mieux d’arrêter », selon Theo Francken. «  Attention, les personnes en danger doivent être sauvées. Mais elles ne doivent pas être conduites en Europe. Cela crée un appel d’air qui n’aura pour conséquence que de faire davantage de morts. C’est une honte pour l’Europe ».

Le secrétaire d’État s’en prend aussi à l’Italie. Il réclame un accord entre ce pays et la Libye ainsi que la Tunisie pour y renvoyer les bateaux de migrants.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Novello Giovanni, lundi 2 octobre 2017, 11:59

    Bah tiens....mais qu'on demande aux italiens de les couler tous tant qu'on y est, ça fera de la Méditerranée un cimetière encore plus rempli .......

  • Posté par Lambert Guy, dimanche 16 juillet 2017, 22:40

    Mr Francken, le populiste dit qu'il faut sauver les réfugiés mais qu'il ne faut pas les conduire en Europe. Où alors Mr Francken? Et vu les règles internationales, vos propositions, si elles existent risquent bien de s'avérer illégales.

  • Posté par Stenuit Fernand, lundi 17 juillet 2017, 0:49

    Il veut tout simplement dire qu'il faut les reconduire dans leurs pays.

  • Posté par bernard delpierre, dimanche 16 juillet 2017, 21:08

    Les frégates et autres bâtiments de guerre ne devaient-ils pas détruire les propriétés des passeurs mafieux qu'ils remplissent à ras bord pour se faire un maximum de fric; encore une fois , faute de courage politique ou d'instructions précises, ces bateaux de guerre finissent par servir d'embarcations de secours contrairement au but recherché.

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une