Accueil Société

Migrants sur les routes belges : les autorités locales sont démunies

Des centaines de migrants en transit tentent de rejoindre l’Angleterre depuis la Belgique, en montant dans les camions sur les aires d’autoroute. Le phénomène, qui concernait jusque-là quasi exclusivement la Flandre, s’étend à la Wallonie, laissant les autorités locales dépassées.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 5 min

C’était une des grandes inquiétudes des autorités belges dans la foulée des démantèlements de la jungle de Calais : que les migrants désireux de rejoindre la Grande-Bretagne ne rabattent leur chance de passage sur la côte belge. La « vague » redoutée n’a pas eu lieu. Zeebrugge n’est pas devenu le nouveau Calais. Pour autant, les autorités sont de plus en plus concernées par les tentatives de montée clandestines dans les camions. Depuis juillet 2016, la police de la route a procédé à 1.763 interceptions de migrants en transit sur les seules aires d’autoroutes belges.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs