Accueil Monde Europe

Ulcérés, les Polonais prennent les rues d’assaut

Les manifestants reprochent aux conservateurs au pouvoir la destruction des principes fondamentaux de la démocratie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

«   A bas Kaczor, le dictateur !  », scandaient les manifestants. Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi devant le parlement polonais pour dénoncer les réformes controversées du système judiciaire menées par les conservateurs au pouvoir. Kaczor, qui signifie en polonais « canard mâle », est le sobriquet donné à Jaroslaw Kaczynski, le chef du parti au pouvoir, à cause de la ressemblance phonétique avec son nom de famille. Le nombre de manifestants s’élevait à 4.500, selon la police.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambert Guy, lundi 17 juillet 2017, 12:17

    Nos hommes politiques se sont bien limités à construire une Europe économique et financière. On voit bien que, pour le reste, chacun fait pratiquement ce qu'il veut (réfugiés, autoritarisme,écologie,...) et aucun moyen n'est mis en place pour "punir" les récalcitrants ...contrairement à l'économie où, si un état ne marche pas droit, les sanctions tombent très vite.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs