Accueil Culture Musiques

Après des heures d’attente, les festivaliers ont pu quitter le parking du festival de Dour

Des centaines de festivaliers étaient bloqués dans le parking du festival de Dour, cet après-midi. La police a dû intervenir face aux actes de mécontentement de certains festivaliers.

Temps de lecture: 2 min

En début de soirée, la police a enlevé le dispositif mis en place pour permettre aux festivaliers de sortir des parkings du festival de Dour. La situation rentre donc dans l’ordre.

Ce lundi après-midi, alors que le festival de Dour fermait ses portes, des milliers de festivaliers étaient restés coincés dans les parkings du festival, certains depuis près de six heures.

© Céline Pireaux
© Céline Pireaux

© Céline Pireaux
© Céline Pireaux

Selon David Salomonowicz, le responsable communication du festival, il y a eu « une énorme concentration de personnes qui ont quitté le site vers la même heure », ce qui a transformé le parking en « entonnoir ». À cela, s’est ajouté le fait qu’il n’y avait au départ qu’une seule sortie prévue pour les dizaines de milliers de campeurs quittant le site. Même son de cloche du côté de Damine Dufrasnes, un des organisateurs du festival : « Il y a eu plus de files que d’habitude, c’est vrai. C’est aussi dû au fait que c’était un nouveau parking ».

Une deuxième et troisième sortie ont été mises en place dans l’après-midi afin de faire sortir les festivaliers plus rapidement du parking, toujours selon le service communication du festival de Dour. La police est également arrivée pour assurer la circulation des automobilistes. Les derniers véhicules ont quitté les lieux vers 18h.

De nombreux festivaliers se sont plaints de n’avoir à manger et à boire, depuis plusieurs heures. La police a tweeté que des ravitaillements d’eau arrivaient sur place.

20197104_10155528984193200_1993349623_n.jpg

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une