Accueil Monde Afrique

RDC: l’agence de presse interdit à ses journalistes de couvrir le 21 juillet

Les journalistes sont menacés de révocation s’ils couvrent les activités organisées par l’ambassade de Belgique.

Temps de lecture: 1 min

La direction de l’Agence congolaise de presse a interdit à ses journalistes de couvrir, sous peine de « révocation », les activités organisées par l’ambassade de Belgique à Kinshasa à l’occasion de la Fête nationale, vendredi, a-t-elle annoncé.

« Il est strictement interdit à tous les journalistes de l’Agence Congolaise de Presse (ACP) de couvrir les activités de l’ambassade de Belgique le 21 juillet 2017. Quiconque ne respectera pas cette instruction sera révoqué, sans autre forme de procès », précise une note signée par le rédacteur en chef adjoint de ce média d’État et responsable du desk des provinces, Nestor Cimanga, dont l’agence Belga a obtenu lundi soir une copie.

L’ambassade de Belgique organise chaque 21 juillet une réception dans les jardins de la résidence à laquelle sont conviés des dizaines de Belges et de Congolais – en 2015, les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale, Léon Kengo wa Dondo et Aubin Minaku, y étaient présents, de même que plusieurs ministres.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une