Accueil Monde Union européenne

Comment l’Europe voudrait stopper les flux de migrants

Plus de 86.000 migrants sont arrivés depuis le début de l’année sur les côtes italiennes, après avoir pour la plupart transité par la Libye.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 5 min

1

Renforcer le contrôle des frontières nord et sud

Le Conseil a approuvé le plan de la Commission proposant notamment de renforcer les contrôles à la frontière sud de la Libye, en collaboration avec les Etats membre du G5 Sahel (dont notamment le Niger et le Tchad). L’Union européenne interviendra à un niveau financier mais aussi en matière de formation, comme c’est déjà le cas pour les garde-côtes ; 113 garde-côtes ont pour l’heure été formés. Le comportement des garde-côtes a été vivement critiqué par Amnesty international, qui affirme que leurs techniques d’interception mettent souvent en péril les migrants. Des allégations sérieuses de connivence avec les passeurs ont aussi été rapportées.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Debroux Anne, mardi 18 juillet 2017, 11:10

    Monsieur Macron malgré ses grands discours humanistes ne change rien à la politique d'acceuil de la France

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs