Accueil Monde Europe

«Les homosexuels tchétchènes qui arrivent en Europe sont traumatisés»

Evelyne Paradis est la directrice de la section Europe d’Ilga, réseau mondial d’organisations LGBTI. Ilga joue un rôle de coordination entre les ONG russes et les Etats européens prêts à accueillir les homosexuels qui ont été détenus et torturés en Tchétchénie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

S ’il y a des gays en Tchétchénie, emportez-les au Canada. Plaise à Dieu, prenez-les pour qu’on n’en ait pas ici. Pour purifier notre sang. S’il y en a, prenez-les. » Ces propos hallucinants, c’est le président tchétchène qui les a tenus le week-end dernier à un journaliste de la chaîne américaine HBO. Lorsque ce dernier l’interroge en effet sur la situation des personnes homosexuelles dans son pays, Ramzan Kadyrov commence par nier leur existence dans son pays, avant d’ajouter : « Ils sont le diable. Il faut s’en débarrasser, ce ne sont pas des hommes. Dieu les punisse pour ce dont ils nous accusent. Ils devront en répondre devant le Tout-Puissant. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs