Crise politique: Ecolo et Groen souhaitent «engranger des accords forts»

Patrick Dupriez (Ecolo), Zakia Khattabi (Ecolo) et Olivier Maingain ©PhotoNews
Patrick Dupriez (Ecolo), Zakia Khattabi (Ecolo) et Olivier Maingain ©PhotoNews

Ce mardi après-midi, le président de Défi, Olivier Maingain et les représentants d’Ecolo et Groen, Zakia Khattabi, Patrick Dupriez et Meryem Almaci, se sont réunis au Parlement fédéral. Cette réunion fait suite à l’appel d’Olivier Maingain à mettre sur pied un cahier des charges commun Défi-Ecolo sur la gouvernance.

Les trois partis iront « to the point » lors de leur réunion, a assuré avant cette rencontre la co-présidente d’Ecolo Zakia Khattabi.

Au préalable de cette réunion, les écologistes francophones et flamands se sont entretenus. « Nous voulons trouver un consensus et avancer au départ » de celui-ci, a commenté la présidente de Groen, Meyrem Almaci.

Des accords solides

« Groen entre dans le jeu », pour les discussions relatives à Bruxelles, a expliqué Zakia Khattabi. « Comme les citoyens, nous souhaitons des accords forts. » Pour la co-présidente d’Ecolo, les discussions avec Groen et Défi pourraient « aller plus vite » et mener « à des accords solides ».

« Nous verrons où sont les convergences »

« Nous verrons avec nos interlocuteurs où sont les convergences. Nous ne souhaitons pas tergiverser », a de son côté avancé le président de Défi, Olivier Maingain. « Nous avons la même volonté d’avoir un rythme soutenu », a-t-il ajouté.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous