Accueil Belgique Politique

La question des substances illicites dans les séminaires du Samusocial s’invite en commission

La commission Samusocial commençait sa journée par l’audition de Valérie Vierset, cheffe de cabinet de Pascale Peraïta au CPAS de la Ville de Bruxelles.

Temps de lecture: 1 min

Alors que tous les photographes attendaient Pascale Peraïta, la commission Samusocial commençait sa journée par l’audition de Valérie Vierset, cheffe de cabinet de Pascale Peraïta au CPAS de la Ville de Bruxelles.

Si Valérie Vierset n’a pas répondu à toutes les questions et est restée vague, notamment à cause de l’enquête en cours – « Je suis très étonné des réponses très concises du témoin alors que son rôle était pour le moins central », glissera un commissaire –, la question des séminaires a été évoquée.

A la question, « quelle était la proportion loisirs et travail lors dans les séminaires », elle a répondu : « Tout tournait autour du Samusocial même dans les moments de détente. Tout se mélangeait toujours ». Sur la question des substances illicites lors des séminaires : « Je n’ai jamais vu transiter ce genre de choses. Je suis une couche-tôt », a précisé Valérie Vierset.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une