Le Collège de Schaerbeek reporte sa décision pour l’affectation des Ecuries van de tram

Actuellement, on retrouve une petite dizaine de producteurs commerçants dans le marché bio couvert. © D.R.
Actuellement, on retrouve une petite dizaine de producteurs commerçants dans le marché bio couvert. © D.R.

Le Collège de Schaerbeek a décidé mardi de reporter au plus tôt à la séance du 29 août sa décision relative à l’appel à projet pour l’exploitation de l’ancien dépôt de la Stib situé rue Rubens. La convention liant la commune aux occupants actuels a été prolongée jusqu’à fin novembre afin de maintenir l’animation du lieu.

Deux projets ont été retenus et doivent être départagés par le Collège. Le premier est porté par l’occupant actuel des lieux, l’ASBL Maison Fondée, qui s’est associée à la société Entrakt. Le second est proposé par la brasserie Moeder Lambic.

Vu l’ampleur des enjeux et s’agissant d’une procédure apparentée à un marché public, le Collège s’impose un devoir de réserve sur l’examen des candidatures. Ce report a également été motivé par la volonté que tous les membres soient présents pour prendre la décision.

Le dépot inoccupé depuis les années 80

Le dépôt de la Stib est inoccupé depuis les années 80. Le lieu accueille à titre précaire, depuis 2015, diverses activités culturelles et commerciales, notamment un marché hebdomadaire de produits bio, les apéros du vendredi et le bistrot du marché. Elles occupent actuellement une surface d’environ 770 m2, sur les 1.400 m2 à disposition.

L’appel à projet vise une exploitation de l’ensemble du plateau. Lancé en avril dernier, il s’inscrit dans un processus de rénovation du cœur historique de Schaerbeek et de renforcement de la dynamique commerciale. Il est plus particulièrement question de promouvoir l’alimentation et la restauration par la mise en place d’une halle gourmande et de créer un lieu ouvert sur le quartier pour favoriser la rencontre de ses différents publics.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. POLITICS ELECTIONS DEFI MEETING

    Elections 2019: les coulisses de la campagne en 7 anecdotes

  2. © Pierre-Yves Thienpont.

    #MaPremièreCampagne: pourquoi j’adore voter

  3. Selon les dernières estimations, l’Europe des nations et des libertés, groupe auquel appartiennent notamment la Ligue de Salvini, le Rassemblement national de Le Pen, le FPÖ du déchu Strache, le Vlaams belang, les Allemands de l’AfD et le Parti pour la liberté de Wilders, obtiendrait 75 sièges sur les 751.

    Elections européennes: la droite radicale populiste va-t-elle dominer le scrutin européen?

Chroniques
  • «En entreprises»: le pluriel est-il de mise?

    « En » et « dans »

    «  Des formations zéro faute en entreprises  » titrait, le 8 avril dernier, votre quotidien favori dans sa version « papier ». S’ensuivirent les doléances d’une lectrice qui se disait très étonnée à la lecture de ce titre. Qu’est-ce qui a pu choquer dans la formule incriminée ? Le caractère trop ambitieux de l’objectif « zéro faute » ? Point du tout ! C’est la marque du pluriel au nom entreprises. Pourtant, ces formations ne sont pas destinées à une seule entreprise, mais à plusieurs ; elles seront dispensées dans les entreprises. Pour des formations zéro faute, un bref retour sur le couple en / dans les peut s’avérer utile.

    L’emploi de la préposition en pour introduire un complément de lieu est d’usage général en français : travailler en usine, croupir en prison, s’éclater en boîte, servir en salle, entrer en conclave. Dans ces expressions, il...

    Lire la suite

  • Avis aux partis: lundi, la campagne, c’est fini!

    Ce dimanche, la parole est aux électeurs. A ceux qui pensent que le vote ne sert à rien, ce rappel très utile : le soir des élections, ce sont les résultats que chaque parti scrutera avec angoisse. C’est la mathématique qui désigne les vainqueurs et qui prend une claque, au nord comme au sud du pays. Aucun jeu n’est fait et les votes exprimés peuvent bouleverser les cartes et rendre des alliances si pas impossibles, difficiles ou illégitimes. Il y a toujours des surprises les soirs d’élections, et ce sont les citoyens qui les...

    Lire la suite