Accueil Économie

Réformes: «Il faut abandonner les recettes du passé»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

L’Europe est fascinée par le « modèle allemand ». A première vue, cela se comprend : depuis l’an 2000, le taux de chômage a été réduit outre-Rhin de moitié – de 8 % à 4 % – alors que l’économie a très rapidement digéré la crise financière de 2008 et surfé sur la crise de la zone euro.

Pas étonnant qu’Emmanuel Macron, à la tête d’un pays où le taux de chômage frôle encore les 10 %, mise tout (ou presque) sur les « réformes structurelles » du marché du travail (et la baisse de la fiscalité) pour relancer la croissance et l’emploi – l’imitation est même plus que parfaite, oserait-on dire, alors que le nouveau locataire de l’Elysée a choisi une ancienne DRH comme ministre de l’Emploi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs