Accueil Belgique Politique

Jean-Michel Javaux dément lancer un nouveau parti

L’ancien coprésident d’Ecolo a lancé un « groupe de réflexion », pas un « nouveau parti ».

Temps de lecture: 2 min

Un nouveau parti va-t-il être lancé en Belgique ? La question s’est posée ce mercredi matin. La Libre Belgique indiquait dans son édition de mercredi qu’une dizaine de figures du paysage politique francophone, dont Jean-Michel Javaux, Didier Gosuin ou encore Melchior Wathelet Jr, envisageaient de proposer une nouvelle offre politique, de centre-centre gauche, en vue des législatives de 2019. Un « nouveau parti » appelé « E-change ».

« Il ne s’agit pas d’un nouveau parti mais d’un groupe de réflexion », a précisé le principal intéressé sur La Première. Créé en janvier 2017, le groupe de réflexion « E-change » réunit des acteurs politiques de plusieurs formations ainsi que des membres de la société civile. « Le but n’est pas de créer un nouveau parti à court ou à moyen terme », a démenti Jean-Michel Javaux. « Le but est de se réunir avec des personnalités de tous bords, y compris de la société civile et de réfléchir sur différents thèmes ».

Egalement citée, Alda Greoli (CDH) a elle aussi démenti. «  Autour de la table, personne n’est là pour créer un nouveau parti », a-t-elle déclaré sur la Première. «  Il ne s’agit pas d’un nouveau parti politique, mais de personnes d’horizons différents qui se posent la question de savoir comment mieux faire fonctionner le pays », a-t-elle expliqué, avant de préciser qu’elle n’avait aucune raison de «  changer du CDH ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par M. Monfort Yves , mercredi 19 juillet 2017, 20:09

    recyclage à peu de frais il est vrai

  • Posté par Luc Jansen, mercredi 19 juillet 2017, 13:41

    Finalement ce serait un plagiat des " Chantiers des idées" que le PS a lancé le 22 mars 2015 à Liège et qui se clôture le 24 septembre 2017 à Bruxelles?

  • Posté par Renard Hugues, mercredi 19 juillet 2017, 17:31

    Un plagiat de qui?

  • Posté par Lambert Guy, mercredi 19 juillet 2017, 13:20

    Et ce "groupe de réflexion nommé E-change" a bien entendu été créé et suivi en accord avec la direction Ecolo?

  • Posté par Luc Jansen, mercredi 19 juillet 2017, 10:26

    On comprend mieux le coup de poker de Lutgen, après le départ des jeunes responsables du CDH la semaine précédente, les difficultés de Prévot avec ces dossiers et le projet " E-Change" ou se retrouve des membres du CDH il devait faire une opération survie. l

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une