Sur l’affiche du spectacle, notre homme prend la pose romaine, tendance César, smartphone à la main. Avec Homo sapiens, Fabrizio Rongione propose de faire le lien entre histoire et actualité.
L’eRosary, nouvelle invention pour une religion connectée.
La double crise, financière et de confiance, qui touche le Vatican pousse le pape François à combattre l’inefficacité par la réforme et l’avidité par la condamnation.
En 2018, le film «
Boy Erased
», de Joel Edgerton
Quid en Belgique?

Quid en Belgique?

Le 8 juin 1972, Kim Phuc Phan Thi, 9 ans, fuit un bombardement au napalm. L’image glace d’effroi.
Le roi Albert et la reine Paola posent volontiers à la sortie de l’église avec les représentants des trois communautés régissant le Saint-Sépulcre.
DET-ISOPIX_23024600-001
Jaroslaw Kaczynski, le président du parti Droit et Justice - PiS - en campagne à Stalowa Wola, au sud-est du pays
: les ultraconservateurs font la course en tête.
Historien, Olivier Barde-Cabuçon transporte au Caire son hommage au «
Nom de la rose
» d’Eco.
«
Jésus marche sur l’eau
»
 avec dans le rôle de Jésus l’activiste politique Yvan Sagnet, organisateur en 2011 de la première grève des ouvriers agricoles exploités dans la récolte de tomates et d’oranges au sud de l’Italie.
Le documentaire intitulé «
Qatar, guerre d’influence sur l’islam d’Europe
» diffusé ce 5 septembre par la RTBF, tiré de «
Qatar Papers
», de Christian Chesnot et Georges Malbrunot. Leurs attaques contre le Qatar peuvent largement être remises en cause.
belgaimage-147318883-full
jail (DR)
Alcina à Salzbourg : l'action se déroule dans deux lieux : le monde secret d'Alcina magicienne et celui des humains et de leurs conflits amoureux.
«
Je pense que nous sommes tous capables d’accomplir des miracles, chacun les siens. Il y a de tous petits miracles et c’est déjà formidable.
»
belgaimage-151891026-full
Le formateur flamand Jan Jambon (N-VA) a donné mardi matin à Bruxelles le coup d’envoi, dans une ambiance «constructive», des négociations qui doivent doter la Flandre d’un nouveau gouvernement.
A Bastogne, on revient à l’hiver 44-45, au fameux «
Nuts
» du général Mac Auliffe, à Patton et au Mardasson, monument emblématique construit en hommage aux libérateurs américains.
Devant une centaine de personnes, Viktor Orbán a consacré sa petite heure de discours à donner corps à sa doctrine politique, «
l’illibéralisme
».