Accueil Sports Football Football belge Division 1A

«Petit Pelé» Mboyo, la rançon de la gloire

Dans la première moitié du mois d’août 2013, l’attaquant et capitaine de La Gantoise avait rejoint le RC Genk pour la somme record, dans une transaction entre deux clubs belges, de 4,5 millions €. Nanti d’un contrat de 4 ans, il n’en prestera que la moitié dans le Limbourg, entre frictions avec son entraîneur Mario Been et blessures.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Cet été 2013 aurait pu se conclure autrement pour Petit Pelé Mboyo, 26 ans alors. Très courtisé et détenteur d’un préaccord avec Anderlecht, l’intérêt de West Ham a fait basculer son mercato. Et sa carrière peut-être ! Ainsi, Mboyo n’a pas porté le maillot mauve, faute d’un accord financier entre les Bruxellois et La Gantoise. A l’époque, 4 millions €, soit le montant déboursé par Koen Daerden 7 ans plus tôt par le FC Bruges, constituaient un plafond psychologique au-dessus duquel Anderlecht ne voulait pas se hisser. En revanche, et on y revient, West Ham avait même fait monter les enchères autour des 6 millions €, mettant Anderlecht encore plus hors jeu. Le couac, pour Mboyo, c’est que le club londonien a aussi ranimé les fantômes du passé de Mboyo et renoncé, pour des raisons morales, à plier l’affaire… Dans la foulée, Genk est entré dans la danse et a enlevé le morceau. Sans aucun frein psychologique ni moral.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs