Accueil Belgique Politique

Cinq formules pour vendre la Belgique à l’étranger

Astrid emmène 180 businessmen en mission économique dans l’ouest canadien. Le Roi, des ministres et les Régions font aussi la promotion de nos entreprises à l’étranger.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Et de 7 ! Ce samedi matin, la princesse Astrid s’envole pour le Canada, à la tête de sa 7e mission économique. Elle emmène à Vancouver et Calgary une délégation de 231 personnes, dont 180 hommes d’affaires. En tout : 41 entreprises flamandes, 33 wallonnes et 27 bruxelloises, outre 18 chambres de commerce. Les secteurs les plus représentés étant l’audio-visuel, l’alimentation, la construction, et la pharmacie/biotechnologie.

Rappelons que les missions économiques princières ont été ramenées à 2 par an depuis cette année, contre 4 autrefois. Mais les visites d’Etat sont désormais doublées d’un important volet économique, et il y en a 2 par an aussi. Le nombre de missions présidées par un membre de la famille royale reste donc le même.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs