Les pistes de l’aéroport de Liège vont changer de nom

Les pistes de l’aéroport de Liège vont changer de nom

Les noms des pistes de l’aéroport de Bierset (Liège), plus gros aéroport cargo de Belgique, changeront à la mi-août, a-t-on appris auprès de Liege Airport. Les pistes aéronautiques sont identifiées selon leur orientation par rapport au pôle nord magnétique, qui est en fait le pôle sud de l’aimant constitué par la Terre.

Ce dernier est en perpétuel mouvement. Les variations annuelles sont faibles mais au fil du temps, le changement accumulé est si important que les pistes doivent être renommées.

Les boussoles des avions indiquant le nord magnétique, les pistes sont identifiées selon leur orientation vis-à-vis de ce pôle, explique Christian Delcourt, porte-parole de Liege Airport. «Une piste orientée entre 235° et 245° sera identifiée comme une piste 24», précise-t-il.

Le pôle nord magnétique ne doit pas être confondu avec le pôle nord géographique qui est, lui, le point de contact entre l’axe de rotation de la Terre et la surface de la planète. Si ce dernier a une position définie, le pôle nord magnétique est en perpétuel mouvement. Or, sa position est primordiale pour l’identification des pistes. Au fil des ans, le changement est tel que les pistes doivent être renommées. Ce qui est le cas des deux pistes de l’aéroport de Liège qui deviennent 04R/22L (au lieu de 05R/23L) et 04L/22R (au lieu de 05L/23R).

Les changements auront lieu en août

Tous les panneaux d’indications, les marquages au sol, les procédures ayant des références à ces identifications (que ce soit à la tour de contrôle, pour les compagnies ou dans la gestion de l’aéroport) et la documentation des utilisateurs doivent être modifiés. Les systèmes électroniques utilisant ces références seront aussi reprogrammés.

Ces changements s’effectueront en une fois et de manière synchronisée. Un défi pour un aéroport ouvert 24h/24 et 7j/7, souligne le porte-parole. Selon Belgocontrol, les modifications auront lieu dans la nuit du 16 au 17 août.

L’aéroport de Zaventem avait dû effectuer la même opération en 2013, sa piste 02/20 devenant alors 01/19.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Chaque jour, un «
prix maximum autorisé
» est un plafond, propre à la Belgique, que les enseignes n’ont pas le droit de dépasser. Il est calculé et communiqué chaque jour ouvrable par le SPF Economie.

    Carburant: pourquoi les prix varient-ils d’une station à l’autre?

  2. Des missiles balistiques intercontinentaux RS-24 défilent sur la Place Rouge, à Moscou, le 7 mai 2019.

    Faut-il craindre les «supermissiles» de Vladimir Poutine?

  3. L’expédition commence place Dumon, à Wolume-Saint-Pierre, avec le tram 39 – un vieux modèle.

    Le tour de Bruxelles en mobilité partagée: «Le Soir» a tenté l’expérience

La chronique
  • Vous avez de ces mots: {L’Ardenne} ou {les Ardennes}?

    Morphologie et géographie

    Un billet de cette chronique a fait le point récemment sur les marques du nombre dans les noms propres. Si la règle générale prône l’invariabilité, elle connaît de nombreuses exceptions, y compris dans des noms de pays ou de régions. Depuis longtemps, le pluriel s’est imposé dans les Amériques, les Antilles ou les Pouilles  ; à date plus récente sont apparus les deux Congos, les deux Corées, les deux Vietnams. Peut-être sera-t-il question demain des deux Belgiques.

    Vu l’abondance de matière, d’autres toponymes ont été prudemment mis en réserve… en attendant que le loup sorte du bois. Cela vient de se produire le week-end dernier dans le magazine Sosoir, compagnon de votre quotidien...

    Lire la suite

  • Climat: rien n’est fait. Tout reste à prouver

    On en sait qui feront les comptes : 75 à 95.000 début décembre 2018, 75.000 fin janvier 2019, 15 à 20.000 en septembre 2019. Et qui en tireront des conclusions sur un essoufflement du mouvement climatique en Belgique. Plus aisé à faire – mais totalement réducteur – que de se frotter au monde complexe, emporté, contradictoire, désespéré parfois de la mobilisation climatique aujourd’hui.

    Depuis près d’un an, et pas seulement à Bruxelles, des centaines de milliers de personnes ont défilé pour...

    Lire la suite