Accueil Belgique Politique

Didier Gosuin (Défi): «Il n’y a pas de crise des institutions. Il y a une crise au CDH»

L’homme fort de Défi au gouvernement bruxellois l’affirme : il n’y a pas de crise dans sa coalition. « La seule crise, elle est au CDH. » Il écarte toute négociation de Défi pour une autre majorité.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 6 min

Didier Gosuin n’est pas en affaires courantes, loin de là. Une semaine après l’annonce fracassante de la ministre CDH Céline Fremault de quitter la coalition, le ministre Défi affirme que le gouvernement poursuit ses travaux. Et va même les intensifier…

La question que tout le monde se pose : vous voulez rester avec le PS au gouvernement bruxellois ?

La question ne se pose pas de cette façon.

Pourquoi ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Vandevelde Michel, lundi 24 juillet 2017, 5:28

    Gardez le Cap Mr.Gossuin ... et placez plus de listes en Brabant Wallon et Wallonie ... que l'on dégage ce cdh ... traitre , qui ne veut pas de décumul et cherche à sauver la peau de qques unités ... Où est le respect des votes des citoyens ? on verrait un Lutgen ministre alors que le peuple n'a pas donné ses voix au cdh ...? Quant au MR , amis de la NVA , trop content tel un vautour de se jeter sur la Wallonie ... alors que les casseroles sont parties de Liège où le MR est impliqué ...

  • Posté par Mernier Andre, samedi 22 juillet 2017, 21:04

    Merci de rappeler cette évidence M. Gosuin

  • Posté par Marc Baeyens, samedi 22 juillet 2017, 16:21

    Il n’y a pas de crise au CDH. Il y a une crise aux partis traditionnels francophones.

  • Posté par bernard delpierre, samedi 22 juillet 2017, 12:09

    Gosuin est un des rares hommes politiques qui méritent la confiance et sans doute n'a -t-il pas tort en ne rentrant pas dans ce jeu déclenché par le cdh qui jusqu'ici s'était parfaitement accommodé (en y prenant aussi sa part) des dérives auxquelles des membres du PS surtout avaient participé mais toujours avec la complicité du cdh qui joue aujourd'hui au découvreur des maladies honteuses répandues par d'autres ....Et puis après tout, le fédéralisme n'exclut pas des majorités différentes aux régions et communautés sinon à quoi bon cette gabegie institutionnelle qui nous coûte tant sans qu'aucun parti d'ailleurs ne cherche à en diminuer les frais de fonctionnement....

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs