Accueil Bruxelles

Didier Gosuin au «Soir»: «Il n’y a pas de crise des institutions, il y a une crise au CDH»

L’homme fort de Défi au gouvernement bruxellois parle au « Soir » : il n’épargne pas le CDH et le MR. À Bruxelles, il souhaite accélérer les réformes, notamment sur la gouvernance.

Temps de lecture: 1 min

Didier Gosuin, l’homme fort de Défi au gouvernement bruxellois, n’est pas en affaires courantes. Et il ne compte pas négocier une nouvelle majorité, explique-t-il ce samedi dans un entretien au Soir. La crise, il la situe au CDH, qui, selon lui, «  cherche un nouveau positionnement politique pour pouvoir rester dans les sphères du pouvoir encore un certain temps ». Et d’approfondir : «  C’est un parti du siècle dernier. Coutumier de faire une évaluation de quelle est la meilleure stratégie pour rester au pouvoir. Le CDH n’avait d’yeux que pour le PS et c’était le meilleur lit conjugal. Puis ils se sont dits est-ce que c’est encore le bon canasson, et ils ont fait l’analyse stratégique qu’il valait mieux se tourner vers le MR. »

Sur Le Soir+ : l’entretien avec Didier Gosuin en intégralité

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs