Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Tour de France: Boasson Hagen gâche la fête des Belges

La plus longue étape de ce Tour 2017 était propice à une échappée, elle s’est dessinée grâce notamment à l’énergie de trois coureurs belges, Jens Keukeleire, Jan Bakelants et Thomas De Gendt. Mais aucun d’entre eux n’a pu débloquer le compteur noir-jaune-rouge, rendant la soirée de ce 21 juillet un peu tristounette.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

«  Sauf énorme surprise, on ralliera Paris sans aucune victoire belge, le bulletin n’est forcément pas satisfaisant. Mais la plupart de nos coureurs évoluaient avant tout au service de leur leader respectif, il faut avoir l’honnêteté de le souligner. Ces missions-là ont été très bien prises en charge…  » : qui d’autre que le Roi Eddy pouvait dresser un premier bilan du Tour belge, un jour de fête nationale ?

La présence du Cannibale dans la voiture du patron du Tour Christian Prudhomme, entre Embrun et Salon-de-Provence ce vendredi, avait pourtant donné des idées et insufflé un brin d’inspiration tactique aux baroudeurs belges, au nombre de trois dans une échappée qui, une fois n’est pas coutume, est allée au bout.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs