Accueil Culture Scènes

Sardou et Renaud aux Francofolies de Spa, ça a donné quoi?

Jeudi s’est ouverte la 24e édition des Francofolies spadoises. Michel Sardou et Renaud le lendemain, ont confronté leur vision opposée de chansons combattantes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Cela fait quelques années maintenant que les Francofolies de Spa n’ont plus le vent en poupe leur permettant d’annoncer des sold-out à tire-larigot place de l’Hôtel de Ville. Pas plus que Kendji Girac et Polnareff l’an dernier, Sardou, Renaud et Loïc Nottet n’ont rempli leur mission première : faire le plein. Même si on n’en est pas loin. Les organisateurs ardennais peuvent malgré tout pavoiser en annonçant pour les trois artistes foulant cette année la scène Pierre Rapsat une exclusivité estivale belge. Mieux même : Michel Sardou ne s’est jamais produit aux Francos et c’est donc de justesse – puisqu’il annonce ses adieux sous forme de tournée intitulée « La Dernière Danse » – que le festival peut ajouter le nom du chanteur à son palmarès.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par GROSJEAN Claude, samedi 22 juillet 2017, 14:50

    Sardou et Renaud aux Franco ? Trenet n'était pas libre ???

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs