Accueil Monde

La Belgique lance en fanfare sa candidature au Conseil de sécurité pour 2019-2020

Bruxelles fait la fête à l’ONU ce week-end sur la Grand-place. Et en profite pour s’affirmer comme candidate à un siège non permanent au Conseil de sécurité.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Alors que la Belgique va fêter ce week-end le 70e anniversaire de l’Organisation des nations unies, le gouvernement belge a formellement lancé ce vendredi, en présence du Roi et de la Reine, la campagne -qui durera trois ans- visant à obtenir un siège au Conseil de sécurité en 2019-2020. Avec un joli logo ailé : « Bâtir le consensus. Agir pour la paix ».

Outre ses cinq membres permanents (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni), dix membres non permanents siègent en effet au Conseil de sécurité pour deux ans, élus par une majorité des deux tiers à l’Assemblée générale de l’ONU. Trois sièges vont à des pays d’Afrique, deux à l’Asie-Pacifique, un à l’Europe orientale, deux à l’Amérique latine et aux Caraïbes et deux à l’Europe occidentale et à d’autres Etats.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs