Le nombre d’exploitations agricoles s’est stabilisé en Belgique en 2016

Le nombre d’exploitations agricoles s’est stabilisé en Belgique en 2016

Le nombre d’exploitations agricoles en Belgique s’est stabilisé en 2016, après plusieurs années de baisse, ressort-il de la version 2017 des «Chiffres clés de l’agriculture» publiée lundi par le SPF Economie à quelques jours de la 83e Foire agricole de Libramont.

Le pays comptait l’an dernier 36.910 exploitations agricoles, contre 36.921 en 2015 (-0,03%). Entre 2015 et 2014, la baisse avait été de 0,76%.

En Wallonie, le nombre d’exploitations agricoles a même légèrement augmenté l’an dernier, après une stabilisation en 2015, pour atteindre 12.950 fermes (+0,61%) contre 12.872 en 2015.

En Flandre, une légère érosion s’est poursuivie, le nord de pays comptant en 2016 23.908 exploitations agricoles (-0,37%).

Une forte diminution ces dernières décennies

La tendance de fond n’en reste pas moins une diminution du nombre de fermes en Belgique ces dernières décennies puisque, entre 1980 et 2016, le pays a perdu 68% de ses exploitations, constate le SPF Economie. Au cours de cette période, le rythme de disparition a été le même en Flandre et en Wallonie (-3,2% par an en moyenne).

La diminution moins prononcée, voire une certaine stabilisation, constatées ces dernières années permettent toutefois de penser que le nombre d’exploitations agricoles a atteint un plancher en Belgique.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Jouet ou rebut, Fourchette
? Woody va devoir payer de sa personne pour que le petit nouveau de la bande accepte son destin et cesse d’avoir envie de se jeter à la poubelle
!

    «Toy story 4»: vers l’infini, au-delà... et un peu plus loin encore!

  2. La source du problème pour les communes
: les contractuels sont devenus plus nombreux que les «
agents nommés
».

    Pensions des agents statutaires: un surcoût d’un milliard pour les communes

  3. PHOTO NEWS

    Vincent Kompany à Anderlecht: une présentation, deux ego

Chroniques
  • Europe: le grand gâchis des chefs d’Etat

    A la fin de cette semaine, la Commission européenne aura (en principe) un nouveau président. Homme ou femme, quelles que soient ses qualités intrinsèques, il ou elle sera le produit d’une vraie déception démocratique et d’un moment qui ne grandit pas la mécanique européenne de pouvoir. Le processus qui l’aura fait sortir du lot renoue en effet avec les travers d’antan : la vieille méthode du choix de l’entre-soi, du fait de princes qui se mettent d’accord sur un nom au terme de palabres tenues dans le plus grand secret....

    Lire la suite